La CVEC

(contribution de vie étudiante et de campus)

« La CVEC est collectée par les Crous et majoritairement reversée aux établissements d’enseignement supérieur dans le but d’améliorer les conditions de vie sur les campus et favoriser la réussite »

Utilisation de la CVEC par le Crous en 2021

La somme de 92 € collectée ou exonérée auprès de 77 625 étudiants en 2021 bénéficie in fine à l’ensemble des étudiants du territoire, tout comme aux établissements initialement non bénéficiaires de la CVEC, grâce à la part dédiée gérée par le Crous sous forme d’appel à projets.

Chiffres clés de la campagne 2020-2021 :

50000000

montant total collecté

4000000

montant total reversé aux établissements

700000

montant alloué au Crous

Les faits marquants concernant la CVEC

Émancipation territoriale de l’action du Crous

Apporter des services aux étudiants des établissements distants.

 

Le produit de la CVEC (Contribution à la Vie Etudiante et de Campus) versé au Crous Grenoble Alpes permet de financer des actions spécifiques destinées aux étudiants inscrits dans les établissements non affectataires de la CVEC ou éloignés des bassins universitaires, ainsi que des prestations de services propres à améliorer les conditions de vie des étudiants en tenant compte de leurs besoins. La conception des actions déployées par le Crous s’inscrit dans une relation partenariale avec les établissements concernés.
Les étudiants de ces établissements en 2021 ont pu bénéficier de soutiens par différents moyens :

  • Aides psychologiques en ligne gratuites,
  • Déploiement d’assistantes sociales sur tout le territoire de l’académie,
  • Financement de projets étudiants relevant d’établissements sans financement CVEC, dans les domaines de la santé, de la culture, du bien-être, des conditions de vie étudiante. Pour un montant supérieur à 30K€.

Simplification des financements de projets

Différents dispositifs d’aide aux étudiants ont été fusionnés en 2021 pour une meilleure lisibilité des financements. Ainsi la commission académique de vie en résidence, la commission d’appels à projets des établissements non affectataires, les projets étudiants de plus de 1 500€ sont regroupés en un seul dispositif : la Commission CVEC Crous.

 

Le budget participatif permettant le vote de projets proposés par des étudiants au sein des structures Crous et la commission CultureActionS pour les projets de moins de 1 500€ sont maintenus.

Le Budget Participatif Étudiant, c’est pouvoir transformer son idée en projet.

Jusqu’au 13 décembre 2021, les étudiants ou associations étudiantes ont pu présenter leurs idées au service Culture, Sport, Animation et Vie de Campus. Par la suite, nos agents les ont accompagnés pour monter un dossier et concrétiser l’idée en un projet viable.

0

Nombre de dossiers déposés éligibles au BPE en 2021

0

Nombre de dossiers retenus au BPE 2021

Dans la catégorie « idées recevables, projets de plus grande envergure » les 4 lauréats furent :

Jardiner au pied de sa résidence
Avec 324 votes, Des jardins partagés pour végétaliser les résidences, Justine et Antoine ont proposé un projet afin de végétaliser la résidence Olympique (Grenoble), Tom Morel et Simone Veil (Annecy) sous la forme d’un jardin partagé. L’avantage de pratiquer le jardinage, d’opter pour une attitude écoresponsable et partager des idées.

Un projet financé à hauteur de 4 500€

Réparer son vélo 24/24h et 7/7j
En seconde position avec 195 votes, Javier et Théo proposent pour les cyclistes de passage une station de réparation au sein des résidences universitaires sur Grenoble, Saint-Martin-d’Hères,
Le Bourget-du-Lac et Valence. Une station en libre accès 24 heures sur 24 enfin de faire les menus entretiens nécessaire sur un vélo : regonfler ses pneus, resserrer un frein, régler sa selle,
réparer une crevaison, etc.

Un projet financé à hauteur de 25 260 €

Connaître ses voisins
Le projet de Jehan, choisi par 131 étudiants, est reporté en 2022. L’année prochaine, les résidences Simone Veil et Tom Morel du campus d’Annecy seront aménagées d’espaces conviviaux d’activités.

Un projet financé à hauteur de 19 019 €

Réemployer ses objets, une seconde vie
Enfin, cette catégorie s’est clôturée avec le projet d’Elisa récoltant 38 votes. En prévision d’un projet de ressourcerie à l’échelle du campus de Saint-Martin-d’Hères qui verra le jour dans les années venir, l’objectif est de proposer aux étudiants des résidences des ateliers de sensibilisation à la thématique du réemploi, de la réparation et du recyclage d’objet (atelier DIY).

Un projet financé à hauteur de 2 400 €