Ressources humaines

Chiffres clés

500

personnels

Contractuels : 374

Fonctionnaires : 172

0

ETPT* recruté en CDD

0

ETPT* vacantaires étudiants

0

ETPT* apprentis

* Équivalent Temps Plein Travaillé

Les faits marquants en ressources-humaines

Engagement : Devenir fonctionnaire en 2021

17 concours ITRF (Ingénieurs et Personnels Techniques de Recherche et de Formation) ont été ouverts en 2021 dans les métiers de la restauration et de l’hébergement. Parmi eux, 14 ont été fructueux.
Ces concours ont permis d’une part à certains agents en CDI d’accéder au statut de fonctionnaires et d’autre part de réduire les emplois précaires en permettant de pérenniser des agents CDD.

Formation professionnelle : Impacts et enjeux face à la pandémie

Budget formation 177 875 €


Les moyens consacrés à la formation des personnels en 2021 affiche une hausse atteignant 177 875 € (+ 57% par rapport à 2020). En effet, plusieurs formations programmées en 2020 ont été annulées en raison de la crise sanitaire et reportées sur 2021. La volonté de développer une offre comprenant plusieurs volets (professionnalisation de l’encadrement, adaptation à l’emploi, lutte contre les violences sexistes et sexuelles, hygiène et sécurité…) inscrite dans le plan pluriannuel de formation est maintenue.
Le déploiement de formations managériales à l’ensemble des cadres intermédiaires, socle de la qualité de vie au travail, se poursuit, avec une enveloppe associée de plus de 54 k€.

2021 : Engagement, adaptabilité et polyvalence

L’année 2021 a connu une reprise de l’activité de restauration et d’hébergement assez soutenue, activité qui a été confrontée aux difficultés de recrutements et de remplacements. Dans ce cadre, les personnels des œuvres universitaires et scolaires ont perçu une prime de 400 € brut actée par la ministre en charge de l’enseignement supérieur pour tenir compte de leur engagement dans un contexte d’activité très dense.

 

Par ailleurs, la volonté de poursuivre les actions relatives à la qualité de vie au travail a été actée en comité technique de décembre avec le maintien de 2 jours de télétravail par semaine auxquels s’ajoutent 10 jours flottants pour les métiers télétravaillables. Pour accompagner cette mesure, une allocation forfaitaire a été mise en œuvre nationalement pour contribuer aux frais engagés au titre du télétravail. Enfin, le traitement indiciaire des agents de catégorie C a été revalorisé pour tenir compte de la hausse du SMIC.