La CVEC

(contribution de vie étudiante et de campus)

Les dépenses d’investissement CVEC

La CVEC est collectée par les Crous et majoritairement reversée aux établissements d’enseignement supérieur dans le but d’améliorer les conditions de vie sur les campus et favoriser la réussite. La somme de 91€ collectée ou exonérée auprès de 77 625 étudiants en 2020 bénéficie in fine à l’ensemble des étudiants du territoire, tout comme aux établissements initialement non bénéficiaires de la CVEC, grâce à la part dédiée gérée par le Crous.

Les investissements annuels issus du budget de la CVEC sont répartis selon 7 axes d’actions dédiées à l’amélioration du quotidien des étudiants. En nette augmentation depuis l’année précédente, les investissements de 2020 ont permis de développer divers projets sur l’ensemble du territoire du Crous Grenoble Alpes. Sur le plan matériel notamment, des espaces communs en résidences ont pu être rénovés, un stade de sport urbain mis en place au Bourget-du-Lac et des agrès connectés installés à la résidence La Tronche.

4800000
Montant total CVEC

collecté 2019/2020

4300000
Enveloppe CVEC redistribuée

aux établissements bénéficiaires

600000
Dépenses Crous CVEC

en 2020

Les dépenses de fonctionnement CVEC

Sur le terrain, le budget CVEC alloué au Crous Grenoble Alpes a été déployé sur plusieurs initiatives, en premier lieu avec le développement d’un appel à projets : le Budget Participatif Étudiant. 18 projets ont été soumis au vote des étudiants, dont 13 ont été retenus, 3 suite au vote et 10 soutenus par le service. Dans le même esprit, un appel à projets dédié aux établissements non bénéficiaires de la CVEC a été renouvelé cette année, finançant jusqu’à 10 000 € par action.

 

La CVEC a également permis de renouveler des actions préventives conduites sur Grenoble et Valence avec nos partenaires universitaires, ainsi que des actions de soutien psychologique en relations avec Apsytude, ou encore de mettre en place des ateliers de gestion du stress. Dans cette optique d’accompagnement du bien-être quotidien, une partie des fonds a pu soutenir les initiatives étudiantes du territoire, comme la ligne d’écoute Alpaline, l’épicerie solidaire Agorae à Grenoble, ou l’association Etudébrouille en Savoie.

 

Enfin, le budget CVEC a permis de développer l’accompagnement social des étudiants les plus éloignés des centres universitaires.