Les partenariats renforcés

Réinventer la vie étudiante avec nos partenaires

« Penser la vie étudiante comme un élément clé de la réussite académique et de l’insertion professionnelle »

2021, année importante pour la vie étudiante des prochaines années. C’est en effet l’année qui a vu la réalisation du schéma directeur de vie étudiante avec l’Université Grenoble Alpes et le lancement du projet d’écriture de celui avec l’Université Savoie Mont-Blanc.

Ces outils structurants pour les deux universités du territoire et le Crous reposent sur la réalisation d’un diagnostic juste, une mobilisation importante de la communauté étudiante et une implication de tous les acteurs qui auront la co-responsabilité de les mettre en œuvre.

 

Ils intègrent notamment plusieurs axes de travail majeurs :

• Recenser les dispositifs existants qui participent à tous les aspects de la vie étudiante,
• Placer l’étudiant(e) au cœur de nos dispositifs dans une logique de parcours usagers,
• Renforcer et rationaliser le lien avec les territoires sur les enjeux clés (logement, mobilités, santé…),
• Penser la vie étudiante comme un élément clé de la réussite académique et de l’insertion professionnelle.

Isère et Drôme

Piloté par la direction vie étudiante de l’UGA et la direction générale du Crous, le schéma directeur vie étudiante UGA-Crous a été élaboré en interne grâce au travail de différents groupes thématiques auxquels les services du Crous ont activement participé. Ce schéma directeur a été adopté en décembre 2021 par le conseil d’administration du Crous Grenoble Alpes.

Savoie et Haute-Savoie

Du côté des territoires de Savoie et Haute-Savoie, ce 1er schéma directeur avec l’USMB et les acteurs locaux est en cours de réalisation. Avec l’appui d’un accompagnement extérieur, les équipes du Clous Savoie Mont-Blanc son pleinement impliquées dans sa construction. Plusieurs étapes de réalisation se tiendront en 2022, notamment une conférence territoriale de la réussite et du bien-être des étudiants qui s’est déroulée en janvier 2022.
Le projet sera présenté aux instances des différents établissements à l’automne 2022.

Rencontre avec Véronique Bricout,

Vice-présidente vie étudiante et handicap de l’Université Grenoble Alpes

Vous êtes vice-présidente en charge de la vie étudiante et du handicap de l’Université Grenoble Alpes depuis juillet 2021, quelle est la place de la vie étudiante à l’UGA ?

La VE est positionnée comme le 3ème pilier de l’université, ce qui est un engagement fort.

 

L’UGA affirme un soutien important à une VE de qualité pour permettre un rayonnement au niveau local, territorial, et national mais aussi international.


L’enjeu est d’attirer sur notre campus des étudiants de toutes régions de France, d’Europe ou du monde en développant une VE attractive, de qualité associée à des services qui répondent à leurs besoins.

La collaboration UGA – Crous a notamment été marquée en 2021 par la rédaction et l’adoption du nouveau SDVE par les conseils d’administration des 2 établissements. En quoi ce document est structurant pour nos établissements ?

La VE se déploie dans le cadre du SDVE, document cadre de notre université, voté en octobre 2021. Il propose tout un ensemble d’actions et d’objectifs pensés et construits pour tous les étudiants dans leur grande diversité : internationaux, porteurs de handicap, artistes ou sportifs de haut niveau, ou engagés. Le SDVE est un document qui cadre donc ces actions dans le champ de la VE, pour accompagner les étudiants dans leurs difficultés éventuelles qui peuvent jalonner leur parcours d’étudiants, et ce par des soutiens forts à plusieurs niveaux :

• nos services universitaires, au niveau central d’une part mais aussi en proximité, comme les services des composantes et l’implication des scolarités comme un premier échelon ;
• grâce à une collaboration forte et réelle entre Direction de la VE et le Crous ;
• grâce à un maillage effectif des associations étudiantes qui par leurs actions diverses, leurs accompagnements par parrainage, par le mentorat, l’engagement, contribuent tellement au bien-être des étudiants ;
• enfin, c’est aussi grâce à un soutien d’acteurs socio-économiques locaux que bons nombres d’actions de la VE ont été et sont rendus possibles.

Quels sont les actions concrètes, inscrites dans le SDVE, qui se dessinent pour 2022 ?

Les actions concrètes sont déjà le déploiement de ce schéma directeur.

 

Des actions phares sont par exemple la poursuite des actions autour de la lutte contre les précarités (alimentaires, sociales numériques et menstruelles).

 

C’est soutenir des projets de développement d’espaces de vie pour les étudiants (table pique-nique, tiers lieux…) c’est soutenir des actions autours du sport, et en particulier sport bien être en soutenant l’accessibilité au sport pour le plus grand nombre.

 

Enfin la Commission VE soutient de façon constante tout un ensemble d’actions et d’événements portés par les associations étudiantes.

« L’enjeu est d’attirer sur notre campus des étudiants de toutes régions de France, d’Europe ou du monde en développant une ViE attractive, de qualité associée à des services qui répondent à leurs besoins. »

La transition écologique